Newcannabisclub.net » Actu cannabis » Weed : que choisir entre joint, bang, narguilé ou vaporisateur ?

Weed : que choisir entre joint, bang, narguilé ou vaporisateur ?

La weed est appréciée par certains consommateurs de cannabis pour son côté plus aromatique. Elle peut être consommée de plusieurs façons différentes mais c’est surtout le vaporisateur qui permet d’en ressentir tous les effets.

Comment différencier la weed du haschich ?

La weed aussi connue sous le nom de beuh, herbe ou plus simplement marijuana est la variété du cannabis qui comporte les fleurs et les feuilles de la plante. On la reconnaît facilement à sa couleur verte qui est la plus répandue mais il existe aussi des variétés violettes ou bien de couleur marron. Les arômes et l’odeur dégagés par chaque variété sont différents. Il n’est pas rare que plusieurs variétés soient mélangées ensemble.

La weed est à distinguer du haschich (aussi connu sous le nom de shit ou hasch) qui est une résine resserrée et collante qui se présente sous la forme d’un bloc (parfois d’une boule) et qui peut avoir différentes nuances du marron. Les deux produits ont également des odeurs différentes. La weed a une odeur plus agréable et plus délicate que le haschich qui est plus corsé.

Les préférences pour la weed ou le haschich varient d’une région du monde à l’autre. Ainsi, Aux Etats-Unis et au Canada, c’est la weed qui est préférée. C’est d’ailleurs des Etats-Unis que sont issus les fameux rassemblements 420 ou 4:20 qui consistent à consommer de la weed le 20 avril à 16 h 20. Dans le reste du monde, c’est le haschisch qui est préféré. Il est le plus souvent utilisé avec du tabac dans des joints.

Quelles sont les manières de consommer de la weed ?

  • Le joint : c’est la manière la plus classique de consommer de la weed et celle qui est la plus répandue. Les joints peuvent être préalablement roulés ou roulés à la main pour ceux qui s’y connaissent.
  • En utilisant un vaporisateur : c’est la meilleure façon de ressentir les effets du THC qui est la substance psychoactive du cannabis. En plus, les effets ne tardent pas à se faire ressentir. Sans atteindre le stade de combustion, la température est augmentée de façon à ce que les arômes se dégagent.
  • En utilisant un bang : aussi appelé pipe à eau, le bang permet d’aspirer de la fumée après qu’elle soit passée par de l’eau censée la refroidir. Cette façon de fumer de la weed est très répandue mais elle est aussi dangereuse pour les poumons (surtout si le bang est en plastique) et provoque des états incontrôlables chez la personne qui fume le cannabis de cette façon.
  • En utilisant un narguilé : cette méthode est un peu moins répandue que le joint et le bang. Son but est de ressentir plus intensément les arômes du cannabis. Elle peut également être dangereuse pour les poumons.

Tu veux des news ?